Mentions légales

November 21, 2016

November 19, 2016

November 18, 2016

November 15, 2016

September 29, 2016

September 15, 2016

Please reload

Posts Récents

Ils jouaient du capot debout

September 16, 2016

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

À mon dîner idéal...

March 27, 2016

À mon dîner idéal... [histoire post Pâques pour enfants... ou ex-lycéens enrhumés]

 

 

Dans les magazines de grands, parfois, on demande aux stars :

 

"Dites-nous, Cristal d'Arc, si vous pouviez réunir trois personnes pour votre dîner idéal, qui seraient vos invités ?

 

Et là, la chanteuse aux aigus exploseurs de verres, déblatère un truc improbablement spontané, qu'elle espère à la fois super profond et top tendance. En général, elle choisit un personnage politique, pour faire genre je suis trop en-ga-gée et intéressée par la démocratie _au sens premier du terme, je veux diiire_, une actrice des années 50 au charisme dingue MAIS non dénuée d'intellect _voilà ! une femme, proche du peuple, et qui en avait dans le caleçon !_, et un people récent plus ou moins talentueux, histoire de raccrocher les wagons avec la modernité des pauvres lecteurs supposés désespérément incultes.

 

À moi, Pintereste Vinstagram (il suffit ! j'entends déjà vos Jackasseries. Mais tout le monde n'a pas la chance de naître dans une famille sans humour), bizarrement personne n'a jamais posé la question. C'est peut-être parce que je n'ai que 8 ans. Le Diable emporte les journalistes qui s'habillent en Prada ! Aujourd'hui, dimanche de Pâques, perdue entre l'envie d'aller récupérer au fond de mon estomac le dernier oeuf englouti avec une griffe du chat et du fil de pêche ; et celle de mutiler violemment au tourne-broche la cocotte du pâtissier MOF du coin reçue de Tata Mireille, qui m'écoeure tellement elle est rouge et pleine de sucre (la cocotte, pas Tata Mireille) ; hé bien, oui, aujourd'hui, tout est permis même les bottes de pluie, donc je me pose la question à moi-même, et vous allez voir la puissance de ma réponse.

 

_ Huummm, c'est une excellente question, que je n'ai absolument jamais préparée, sinon je serais bien incapable de vous dire, comme ça, à brûle-pourpoint, que j'adorerais réunir le Père Noël, la Petite Souris et le Délégué des Lapins Cloches aux Affaires publiques.

 

_ En effet, heureusement que vous ne l'avez pas préparée. C'est une réponse tout à fait originale et pour le moins déroutante, qui vient de nous faire perdre 154 abonnés. Je vous remercie de vous l'être posée sans mon autorisation, et bien qu'ayant conscience des risques encourus, je vous propose de nous en dire davantage : pourquoi ce choix ?

 

_ C'est simple. C'est quand même les trois personnalités les plus célèbres de l'enfance _après Ronald, bien sûr. Et personne n'a jamais dressé leurs portraits. Personne ne s'est jamais demandé qui ils sont, au fond d'eux-mêmes. Quelles sont leurs vies, quel sens ils donnent à leurs missions, s'ils aiment ce qu'ils font, quel est leur quotidien. Leur rôle est particulièrement ingrat : on ne les voit qu'une fois dans l'année, parfois davantage pour la Petite Souris, mais clairement, ils ne sont pas reconnus pour le travail qu'ils font. On a l'impression qu'ils ne travaillent que quelques jours par an, mais c'est faux ! On oublie _mais ça, c'est le Gouvernement qui fait en sorte qu'on oublie_ qu'il leur faut des mois de préparation, voire un travail ininterrompu d'année en année, pour continuer d'être au top, pour rester compétitifs, et proposer des innovations. Elles sont parfois ténues, souvent même elles passent inaperçues, mais représentent pourtant des mois de R&D. Par exemple, vous avez remarqué le travail d'orfèvre que le Père Noël a réalisé sur son look ? Il a suivi la mode, le Père Noël : il a décroché son pompon de son bonnet pour lui donner une seconde jeunesse, il a raccourci sa barbe en mode hipster et il est passé à la fausse fourrure, parce que la vraie c'est devenu complètement ringue. Figurez-vous que ça se chiffre en centaines d'heures de travail pour lui et pour ses équipes, simplement pour ce qu'on pourrait considérer hâtivement comme "de petits détails". Tout ça alors même qu'il a régulièrement trois-quatre lutins en arrêt maladie et qu'il doit incorporer de plus en plus d'électronique dans ses jouets !

 

_ Ok, donc on a bien compris qu'ils font un job ingrat, mais quel intérêt de les réunir autour d'un dîner ?

 

_ J'y viens, et vous l'auriez compris si vous arrêtiez de me couper au montage. Je les imagine, chez moi, en terrasse, un soir d'été pour qu'ils soient plus dispos dans leurs têtes. J'aurais demandé à la Petite Souris d'amener des chaises et elle aurait apporté ses fameux tabourets molaires (vous savez, ceux réalisés à partir de dents de requins irradiés). Le Lapin Cloche serait venu avec le dessert _forcément_ et le Père Noël avec une cartouche à mojitos _c'est sa dernière lubie, paraît-il, mais la menthe pousse très mal en Laponie donc il en fait venir du Maroc.

 

[ la suite, la suite !

...ok, quand j'aurai dormi :-P ]

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square